David Colantonio

par Gremlins

Il y a une quinzaine d’année, le club de Gremlins s’est lancé dans une campagne de recrutement et d’entrainement de jeunes à Forest. David faisait partie de ces jeunes qui ont débuté à l’époque avec Xavier, Manu, Mickael … Rapidement, le virus du tennis de table a fait son effet, et après quelques mois ces jeunes faisaient leurs premiers résultats. Quelques uns sont même partis sous d’autres cieux, pensant trouver mieux ailleurs, ce n’est pas le cas de David…

Toujours fidèle au club, il a gravi naturellement tous les échelons jusqu’à s’installer sans contestation dans l’équipe A.

Son fond de jeu reste un jeu de bloc très régulier, un mur presque infranchissable, et désormais, il peut aussi s’appuyer sur un service assez déconcertant. 

Dans le comité, David est un membre super actif, à l’origine de nombreuses idées de festivités diverses, il a aussi amené l’aide précieuse de sponsors. Comme secrétaire, il remplit aussi parfaitement son rôle : de bons rapports avec la Fédération et désormais plus d’amendes inutiles…

De plus en plus accaparé par son travail, David consacre encore beaucoup d’énergie à faire tourner le club, et ce n’est pas toujours simple…

Et David a encore réussi un beau coup avec Gaëlle : non content de l’avoir séduite, il lui a inoculé aussi le virus du tennis de table…et la voilà aussi membre du club. Nul doute que cela donnera bientôt plusieurs nouveaux petits Gremlins derrière nos nouvelles tables bleues. Avec ceux de Philippe et Manu, et qui sait ? Kevin et Véro, l’avenir est prometteur (mais il faudra être patient).

Texte Octobre 2009 – Jean-Luc Mazy

Beaucoup d’eau est passée sous les ponts depuis le texte de 2009.

David a d’abord porté tout le club sur ses épaules pendant des années. Ses occupations professionnelles l’ont éloigné du club, mais il a tenu à une transition paisible et sans aucun problème.

Même dans ces conditions, David est toujours resté membre du club, parfois même il a dépanné pour quelques interclubs. Il s’est aussi toujours tenu au courant de l’évolution de son club de cœur, après tout c’est un peu son enfant ce club !

A propos d’enfants il en a maintenant 3, il a pris d’autres orientations professionnelles et privées qui lui prennent beaucoup de temps et pour lesquelles nous lui souhaitons plein succès. Néanmoins nous espérons toujours qu’un jour le démon du ping le reprennent …

Addendum Novembre 2020 – Jean-Luc Mazy 

0 commentaire
1

Encore un peu de lecture

Laisser un commentaire